Les SSII dans la crise mondiale

Les SSII dans la crise mondiale

Alors que le monde entier est encore sous l’effet d’une crise économique mondiale sans précédent, tous les secteurs d’activité ont subi des répercutions autant sur l’offre que sur la demande. Ainsi, aujourd’hui encore, certains peinent à se redresser. Mais parmi nos entreprises, du moins celles qui ont pu surmonter la crise, sont apparues des Entreprises de Services du Numérique. Les ESN, ou SSII (Société de Services en Ingénierie Informatique) comme elles sont plus communément nommées, spécialisées en génie informatique se caractérisent par des compétences techniques de maîtrise d’œuvre. On en retrouve beaucoup dans notre pays, dans toutes les régions, comme Planet Consultant, une SSII présente dans plusieurs villes, notamment Paris et Lyon.

Y’a plus d’argent sur Terre, faut s’y faire !

Aucun secteur n’a été épargné par la crise mondiale, ce qui a entrainé une refonte complète de toutes les organisations permises  jusqu’alors par la stabilité financière d’une entreprise qui réussit. Ainsi, les banques, les cabinets d’assurances et autres systèmes de retraites, premiers à avoir subi les retombées de la chute de la bourse de 2008, ont nécessité un système nouveau, plus réglementé avec un système informatique plus strict.
Le monde de l’industrie quant à lui, ne peut plus chercher sa clientèle dans une proximité jusqu’alors suffisante. Pour affronter la mondialisation et garder la tête hors de l’eau, les entreprises ont dû se montrer plus performantes que jamais et par suite logique accroître leur compétitivité, notamment en ligne.
De plus, la dérégularisation des marchés du gaz et de l’électricité jusqu’alors assurés par des entreprises dites « historiques » ont vu poindre de toutes parts des challengers aussi innovants que compétiteurs.
Banques, industries, énergies, autant de secteurs où une intervention au niveau informatique par des ESN permet d’obtenir des résultats adaptés à la situation tangente que vit la population mondiale, en réduisant les coûts, ce qui est devenu une nécessité partagée par tous.

La crise n’est pas qu’économique, elle est générale

Les fonds se faisant de plus en plus minces, les entreprises n’ont pu se permettre de garder tous leurs effectifs, ce qui a causé plusieurs nécessités : licenciements, refonte du personnel, réorganisation complète des process.
Ainsi, grâce aux SSII et à leurs missions de conseils en développement, leurs mises en place de systèmes embarqués ou le développement des différents outils électroniques ou des infrastructures, les entreprises françaises peuvent aujourd’hui se confronter aux besoins qu’impose la mondialisation, en conciliant des possibilités financières réduites avec des disponibilités de personnels très affaiblies, mais avec des résultats des plus compétitifs, en s’appuyant sur les nouvelles technologies.
De beaux jours sont donc à prévoir pour les différents secteurs d’activités, grâce aux efforts constants des ESN et de leurs solutions toujours plus innovantes.

Crédit photo : Devenez consultant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *